Hébergement permanent

Le nouveau résident est accueilli, dans la mesure des places disponibles, dans l’un ou l’autre des pavillons de son choix : à la Blanche, au bâtiment A ou au bâtiment D. Chaque pavillon est sous la responsabilité d'un cadre de santé  ou d'un infirmier coordonnateur ainsi que d’un(e) gouvernant(e) qui sont, pendant tout le séjour du résident, ses interlocuteurs privilégiés. Ils ont la connaissance de ses habitudes et de tous les éléments permettant de faciliter son intégration. Pour permettre au résident de se familiariser avec son nouveau lieu de vie le personnel de l’établissement guidera ses premiers pas.  
 

Les chambres sont meublées par l’établissement ; il est possible, dans la limite des règles imposées pour la sécurité de tous, de compléter par un petit meuble personnel. Les décorations, de type cadres, que le résident souhaite disposer sur les murs sont obligatoirement posées par l'équipe technique de l'établissement.
Dans la mesure du possible, la chambre sera aménagée par la famille un peu avant l’arrivée du nouveau résident : son linge marqué et rangé, le cas échéant, le téléphone et la télévision installés…
Les chambres doivent permettre de préserver l’intimité de chaque résident et de recevoir sa famille et ses amis « comme chez lui », en conséquence les visiteurs sont admis à n’importe quel moment de la journée mais il est cependant recommandé d’éviter les heures de soins ou de toilettes.
Les résidents peuvent fermer la porte de leur chambre à clef sauf si cela représente un danger pour eux-mêmes. Tous les résidents sont munis d’un système d’appel reporté auprès du personnel soignant.
La nuit, chaque pavillon d’hébergement est sous la surveillance d’une équipe soignante composée de deux personnes.


              Chambre simple       
     
                    

                Chambre double